La fiancée

Auteur : Kiera CASS

Éditeur : Robert Laffont, 2020

Genre : héritage familiale, romance, royauté.

Format : broché, 360 pages

« Elle a l’étoffe d’une reine. Il est jeune, séduisant et fraîchement couronné. Leur mariage semble une évidence… mais l’est-il vraiment ?Hollis Brite a grandi à la cour de Coroa, rêvant – sans trop y croire – d’attirer l’oeil du jeune et beau roi Jameson, connu pour ses multiples conquêtes. Un jour, pourtant, c’est elle qui lui fait tourner la tête… Mais, alors que Jameson est sur le point d’annoncer leurs noces prochaines, l’arrivée d’un jeune noble en provenance d’un royaume voisin va changer la donne : attentionné et perspicace, il semble comprendre Hollis mieux que quiconque auparavant.

L’avenir radieux promis à la jeune fille devient soudain beaucoup plus incertain : renoncera-t-elle à un destin royal, quitte à se couper de ce qu’elle a toujours connu ? »

Ayant lu tous les livres de Kiera Cass et les ayant tous adorés, j’attendais avec impatience ce nouveau roman. En plus, regardez cette couverture, juste magnifique. Je l’ai précommandé, reçu le jour après sa sortie et dévoré les jours suivants. Mais malheureusement, je suis mitigée sur cette lecture.

«En fin de compte nous ne sommes ennemies que dans la tête, pas dans le cœur.»

Hollis (héroïne) est une jeune fille qui a grandi à la cour de Coroa. Le jeune roi lui fait la cour et cela provoque chez elle de gros doutes sur ses capacités à devenir reine et à épouser cet homme. Hollis est une jeune fille ambitieuse qui a des principes justes. Elle suit les règles imposées par son statut, mais ne fait pas ce qu’elle ne trouve pas correct, pas dans ses valeurs. Elle est très attachante, on s’identifie à elle facilement. Elle est bienveillante envers tout le monde (même les plus rejetés), elle généreuse et elle reste elle-même même en présence du roi. Ce personnage m’a vraiment beaucoup plus, car je pense que j’aurais eu les mêmes doutes, stress qu’elle.

« Chaque défi prit individuellement, je peux m’en sortir, mais les enchaîner ? J’ai peur que ce soit au-dessus de mes forces. »

Concernant l’histoire, j’ai trouvé que celle-ci allait très vite. Elle ne nous laissait pas le temps de « déguster » le moment, de s’habituer à la situation…  La romance entre les personnages est bâclée et trop cachée. Hillis ressent de l’Amour sans que l’on comprenne vraiment pourquoi. On est donc perdu dans les sentiments de la jeune fille. J’ai tout de même retrouvé la vie de château que j’aimais tant dans la sélection : de grandes chambres, des diadèmes et bijoux, de belles robes et des coutumes bien chevaleresques. La fin du roman a été un vrai bouleversement pour moi, j’avais le cœur gros et je n’en croyais pas mes yeux.

« Tu m’as séduite sans un mot. J’étais à toi dès le premier jour. À la seconde où nos yeux se sont croisés.»

J’ai aimé lire ce bouquin, car j’aime toujours autant la plume de Kiera Cass, mais je suis restée sur ma faim. Je suis mitigée sur cette histoire dont les évènements passent trop vite et où certaines révélations et décisions se voient bien avant qu’elles arrivent. J’attends le prochain tome pour voir si l’intrigue va un peu plus se complexifier et si les personnages vont nous réserver des surprises plus dans la lignée de la sélection ou de la sirène.

«Rien n’est plus précieux que de savoir que l’on occupe une place dans le cœur de quelqu’un. Cela vaut mille fois plus qu’une rivière de diamants, qu’une chambre dans un palais.»

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s